Home
  • Home
  • Nicolet: démission du conseiller Luc Labrecque

Nicolet: démission du conseiller Luc Labrecque

11 juillet 2018


Huit mois après les élections municipales, le siège numéro 3 se retrouve vacant à la table du conseil municipal de Nicolet. Le conseiller Luc Labrecque a remis sa démission mardi après-midi.

Dans une lettre envoyée à la mairesse Geneviève Dubois et aux autres membres du conseil, et dont le FM 90,5 a obtenu copie, il explique que cette décision, longuement réfléchie, repose principalement sur le fait qu’il n’a pas vraiment su trouver sa place au sein du conseil municipal.

«Nous savons tous qu’une intégration harmonieuse s’effectue à partir du lien de confiance que l’on doit créer entre les différents membres d’un groupe. Au conseil municipal, ce lien a été difficile à créer, autant pour moi que pour l’ensemble des élus ainsi que de la direction générale, et ce, probablement dû au fait d’avoir occupé le poste de directeur des services à la communauté de la Ville de Nicolet durant plus de 28 ans», écrit M. Labrecque.

Il ajoute que le travail d’équipe a toujours été pour lui une marque de commerce. «Malheureusement,  durant mon court mandat comme conseiller, on n’a jamais sollicité mes connaissances du monde municipal ni même su les mettre à contribution pour le développement de la municipalité. Pourtant, j’ai été durant toute ma carrière à la Ville de Nicolet l’instigateur de plusieurs projets innovateurs!»

La mairesse Geneviève Dubois connaissait depuis environ une semaine les intentions du conseiller. Elle se dit surprise du ton de la lettre, puisque lors d’échanges précédents, Luc Labrecque avait plutôt évoqué des problèmes de santé et la lourdeur de la tâche.

Mme Dubois estime que M. Labrecque s’est laissé peu de temps pour s’adapter et assure qu’elle a toujours cherché à lui confier d’autres dossiers que celui des services à la communauté, où sa présence aurait pu envoyer un message contradictoire avec les nouvelles orientations de la Ville en ce domaine.

Luc Labrecque a pour sa part voulu désamorcer toute perception de ton dénonciateur de  sa part:

Dorénavant, sa contribution à la municipalité se traduira par une implication citoyenne bénévole. Il conclut sa lettre en s’excusent auprès des électeurs qui lui ont fait confiance en novembre dernier.

 

 


, ,

Share